Contre l’Etat voyou d’Israël, ses alliés et ses complices :« Bienvenue en Palestine »

Une fois de plus l’Etat d’Israël exige et obtient que l’Etat français et d’autres Etats européens, ainsi que d’importantes compagnies aériennes (dont Air France), empêchent que des ami-e-s du peuple palestinien répondent à l’appel de la mission « Bienvenue en Palestine » et se rendent en Cisjordanie pour des visites et un programme pacifiques relevant de la solidarité internationale. Une solidarité internationale très naturelle, qui serait presqu’unanimement considérée comme évidente s’agissant d’un autre pays.
Israël avait déjà dicté ces exigences lors d’une première mission de « Bienvenue la Palestine » en juillet dernier et était intervenue violemment au cours de la même période pour empêcher la flottille des bateaux pour Gaza d’aller témoigner sa solidarité avec la population sous blocus.
Plus d’un millier de personnes, de tous âges et de tous milieux, se sont vues signifier une interdiction de voyage, en violation complète avec un droit fondamental : la liberté de circulation. Et une partie importante de celles et ceux qui ont pu arriver à Tel Aviv, dont une trentaine de Lyonnais, est actuellement incarcérée dans les geôles israéliennes parce qu’elle refuse d’être expulsée.
Ceci est très grave. L’Etat d’Israël veut interdire que de simples citoyen-ne-s aillent constater qu’il impose une vie insupportable au peuple palestinien de Cisjordanie, qu’il soumet depuis longtemps à un contrôle et à une répression militaire coloniale sous diverses formes.
Il veut empêcher que ces citoyen-ne-s puissent témoigner sur le courage du peuple palestinien et sur sa résistance.
Ce qui est tout aussi grave, c’est que les Etats européens dont la France et des compagnies aériennes s’exécutent, et manifestent ainsi un soutien direct à la politique coloniale, d’apartheid et d’épuration ethnique d’un Etat qui jouit d’une impunité constante et dont la politique criminelle met en danger la paix dans le monde.
En Israël même, un courant d’opinion se mobilise : des pacifistes anticolonialistes sont venus accueillir les visiteurs à l’aéroport de Tel Aviv, une partie de la presse et des intellectuels dénoncent le cynisme de leur gouvernement, ses mesures répressives sans fondements « aux frais du contribuable ».
Nous espérons que ce mouvement s’amplifiera.
Israël veut imposer le blocus de toute la Palestine !
Notre réponse à cette politique est de développer le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) contre l’Etat d’Israël tant qu’il violera
le droit international !
Le bureau national de l’Union Juive Française pour la Paix, le 16 avril 2012
Union Juive Française pour la Paix (UJFP) – 21 ter rue Voltaire, 75011 PARIS
Téléphone : 06 26 25 97 33 · e-mail : contact@ujfp.org · Site : www.ujfp.org

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>